Minieva | Blog Spécialisé Jeu Vidéo

Que vous cherchiez à jouer à Tomb Raider ou Sim City, le Mac est le système parfait pour vos envies de jeux vidéo

Age of Wonders III : le test

Posted on 5 juin 2014  in Jeux de Stratégie, Simcity Mac

C’est depuis 12 ans que les fans attendent la sortie de la suite Age of Wonders 2, leur souhait est enfin exhaussé avec la sortie d’Age of Wonders 3. Ce jeu stratégie mac est un mélange entre Heroes of Might & Magic et Civilization. Le jeu propose aux joueurs 2 scénarios qui racontent des versions différentes du même conflit. D’un côté, les humains œuvrent pour la paix et l’harmonie entre les races en les assimilant de force dans l’empire. De l’autre, les fiers et ancestraux elfes se battent pour la justice et l’indépendance en meurtrissant tous les peuples qui auraient l’audace de ne pas partager leur antipathie envers les hommes.

Le jeu de stratégie mac de choix

Selon le camp choisi donc, les uns et les autres sont tour à tour présentés comme les gentils ou les méchants. En fonction des choix effectués, chaque héros s’oriente vers le bien ou le mal et débloque alors des options diplomatiques qu’il est possible de mettre en avant lors de la négociation d’un traité. Par conséquent, le joueur aura la chance de gagner des droits de passage, de percevoir des impôts, de contracter de nouvelle alliance, de céder une ville. Les combats s’étalent au tour par tour sur des champs de bataille dont la taille est assez frappante.

Les batailles offrent la plupart du temps des possibilités stratégiques une nouvelle fois très attachantes avec de nombreux éléments défensifs allant de la simple barrière de bois aux puissantes murailles. On regrettera cependant un background un peu doux, la bande sonore qui ne met pas en valeur les combats, les effets magiques à peine visibles et des animations de combat un peu basique et un jeu qui ne s’adressera pas franchement aux débutants. Mais malgré ces quelques défauts, ce jeu stratégie mac demeure une référence pour le genre.

0 thoughts on “Age of Wonders III : le test”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *